Le Centre National de la Danse
vous informe :

L'ascète de San Clemente et la Vierge Marie
1990, 27', couleur, adaptation, danse, U-matic

Conception : Jean Gaudin, Marc Guérini
Réalisation : Marc Guérini
Chorégraphie : Jean Gaudin
Interprétation : Jean Gaudin, Sophie Lessard
Production : La Sept, Senso
Participation : Ministère de la culture et de la communication (DMD), CNC, Vecteur vidéo, Cie Jean Gaudin


Dans un grand appartement vide, un homme étrange, aux habits lacérés, déambule à croupetons, l'air préoccupé. Soudain, une vierge au rictus cynique lui apparaît. Elle a le corps luisant, le mollet agile et le geste leste. Chassés-croisés entre les deux personnages, duos et situations cocasses. Après des ébats effrénés, la vierge bondissante sort par la fenêtre et laisse l'ascète à sa solitude. Mise en images d'un des premiers duos de Jean Gaudin qui le fit apprécier comme un chorégraphe volontiers porté sur l'humour et la dérision. Les pièces suivantes confirmèrent son attirance pour le loufoque et le comique de situation. Tourné dans les espaces immaculés de la villa turque de Le Corbusier à la Chaux-de-Fonds, le duo lutte contre le dessin très présent de l'architecture, mais la réalisation de Marc Guérini recentre l'attention sur les personnages.
Patrick Bossati
CNC - Images de la culture

Fermer