Le Centre National de la Danse
vous informe :

La peau
1993, 8', couleur, adaptation, danse, U-matic

Réalisation : Gilles Moisset
Chorégraphie : Christian Bourigault
Musique : Armand Frydman
Interprétation : Christian Bourigault
Production : Bagheera, Arcanal
Participation : CNC, Ministère de la culture et de la francophonie, Sacem


Ce film est conçu à partir du spectacle de Christian Bourigault "L'Auto-portrait de 1917 d'Egon Schiele", solo sereinement torturé qui captait de l'intérieur les tourments du peintre. Sur scène, Christian Bourigault se retrouvait face à lui-même, inspiré par les poses déstructurées du peintre expressionniste viennois, qui fut emprisonné pour pornographie et mourut de la grippe espagnole à l'âge de 28 ans. Gilles Moisset transpose le solo en multipliant les effets de miroir, poussant le principe jusqu'à fondre par des effets vidéos ('morphing' notamment) le danseur et son double. Ce faisant, il s'éloigne du caractère introspectif de la danse qui peine à quitter le corps pour habiter l'espace.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer