Le Centre National de la Danse
vous informe :

Roméo et Juliette
1997, 130', couleur, adaptation, théâtre, U-matic

Réalisation : Hans Peter Cloos.
Production : Caligari films, La Sept-Arte, théâtre du Gymnase-Marseille, Skarabaus production
Participation : CNC


Sans rien renier de ses préocupations et de son esthétique résolument contemporaines, Hans Peter Cloos a mis en scène la célèbre pièce de Shakespeare. Il la restitue lui-même pour l'écran. Romane Bohringer et Denis Lavant incarnent avec conviction les deux protagonistes et évoluent dans des décors et des costumes qui mélangent allègrement les époques, marquant l'intemporalité du drame. Dans une sorte de no man's land, des jeunes gens organisés en bandes rivales au nom de leur patrimoine génétique, s'affrontent au couteau. Côté vestimentaire, c'est la tendance cuir et tatouages chez les Montaigu, tweed chez les Capulet. Le coup de foudre entre Roméo et Juliette a lieu lors d'une fête somptueusement délirante où "drag queens", bourgeois libidineux, suivantes en dessous affriolants et voyous de bonne famille s'en donnent à coeur joie sur fond de musique rock. Et comme pour confirmer l'adage selon lequel l'habit ne fait pas le moine, le franciscain qui les marie en secret a lui aussi un genre très "destroy". Dès lors est scellé le destin des amants de Vérone, et "jamais histoire ne vit plus grand fléau que celle de Juliette et de son Roméo".
Marie Dunglas
CNC - Images de la culture

Fermer