Le Centre National de la Danse
vous informe :

Le spectre de la danse
1961, 20', noir et blanc, documentaire, danse, VHS

Réalisation : Dominique Delouche
Production : Films du Prieuré


En 1961, Delouche filme la danse classique avec le regard de son époque. On suit Vyroubova dans une mise en images moderne, nous dévoilant les multiples facettes d'une étoile au travail. Scènes prodigieuses d'un duo entre elle et Attilio Labis devant la façade de l'Opéra, ou encore, de Lifar expliquant "Giselle" devant une projection du ballet interprété par la compagnie du marquis de Cuevas. Delouche aime la danse classique et ses interprètes. Sa caméra et son sens de la mise en scène en donne la preuve esthétique. Il dit souvent combien il fut difficile de faire accepter aux gens de l'Opéra que l'on entende la respiration des danseurs, combien il dut lutter pour montrer le travail quotidien, la sueur, les scories et parfois les redites inhérentes à la pratique du ballet. Ce film, dont le titre fut repris comme générique d'une série de sept courts métrages réalisés entre 1961 et 1986, fait figure de manifeste pour ce réalisateur qui s'attache à montrer les étoiles sous un jour différent sans entacher leur aura et leur image désincarnée.
Patrick Bossati
CNC - Images de la culture

Fermer