Le Centre National de la Danse
vous informe :

Strange fish
1993, 56', couleur, adaptation, danse, U-matic

Réalisation : David Hinton
Conception : Llyod Newson
Chorégraphie : Lloyd Newson
Interprétation : Kate Champion, Nigel Chamock, Jordi Cortes Molina, Wendu Houston, Diana Payne-Myers, Lauren Potter, Dale Tanner
Chanteurs : Melanie Pappenheim
Production : DV8 Physical Theatre, BBC, RM arts


A partir du proverbe bouddhique "Il n'est pas nécessaire de connaître ce que l'on va attraper pour lancer sa canne à pêche", la conquête de l'autre est le thème central de "Strange Fish" de la compagnie britannique DV8, qui, comme son nom l'indique - D(ance) V(idéo) 8 - travaille autant chorégraphie et recréation filmique. En plans séquences qui explorent de fond en comble une drôle de demeure, Llyod Newson et David Hinton mettent en scène de jeunes hommes et femmes, leur quête de croyance et leurs désirs, l'étrange similitude d'affects qu'ils engendrent. Deux autres personnages partagent leur errance : une vieille femme effacée et comme invisible, et un Christ en croix interprété par une jeune femme. L'amour est exploré dans ses dimensions physiques et métaphysiques, dans ses confrontations comme dans ses renoncements, dans ses tentatives comme dans ses échecs. Un couloir, une salle de bar, un lieu de culte : chaque lieu se réduit à une proposition frontale, le mur restant l'espace de prédilection d'une danse qui s'y déploie, s'y découpe et s'y heurte. Un film aussi perturbant et convaincant que l'avait été le spectacle.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer