Le Centre National de la Danse
vous informe :

Vue imprenable
1984, 13', couleur, fiction, danse, VHS

Réalisation : Virginie Roux, Anne Soalhat
Chorégraphie : Daniel Larrieu
Musique : Stanislas Noël
Interprétation : Georges Appaix, Pascale Henrot, Daniel Larrieu
Production : Ina
Participation : Ministère de la culture (DMD)


Réalisé à Paris, dans un jardin, la cour d'un hôtel particulier, le toit d'une usine, ou un intérieur design, ce court métrage permet de saisir ce qu'à ses débuts, l'écriture de Daniel Larrieu empruntait à l'air du temps : signes de main, sursauts, postures angulaires. Un petit symbole électronique gravite autour de lui et pointe ce qui fait signature dans la gestuelle du chorégraphe. Des insertions de brefs plans fixes et rapprochés sur le geste, ainsi que des incrustations vidéographiques donnent aux danses un aspect résolument frontal. Ce qui permet aux réalisatrices de constituer un catalogue ludique du vocabulaire de Daniel Larrieu, entouré pour cette insolite déclinaison de Pascale Henrot et Georges Appaix. La première image à travers une vitre embuée que le mouvement balafre en douceur et la dernière séquence, où le chorégraphe répète à l'infini un adage dans l'espace ouvert d'une clairière luxuriante, apportent au film une gravité mélancolique qui fait désormais l'ordinaire des pièces du chorégraphe.
Patrick Bossati
CNC - Images de la culture

Fermer