Le Centre National de la Danse
vous informe :

Carolyn Carlson, a Woman of Many Faces
1996, 29', couleur, documentaire, danse, VHS

Réalisation : Charles Picq
Chorégraphie : Carolyn Carlson
Production : Agat films & cie, La Sept-Arte, Maison de la danse(Lyon)
Participation : CNC, Ministère de la culture (DMD), Ministère des affaires étrangères


Charles Picq a rêvé son film comme une aubade, courte et vive. Carolyn Carlson, "femme aux multiples facettes", plonge dans son histoire, évoque son maître Alwin Nikolais, sa nomination à l'Opéra de Paris comme chorégraphe résidente dans les années 1980 et la mise en place, à l'Opéra, du Groupe de recherche chorégraphique qu'elle appelle son "laboratoire de création". On la suit à Venise où "Blue Lady" verra le jour avant de faire le tour du monde. Puis, retour au Théâtre de la Ville à Paris où son univers se fait nettement plus théâtral, imprégné de spiritualité. Celles et ceux qui ont été ses complices et ses proches confirment l'évolution de son parcours : la danseuse Marie-Claude Pietragalla, le danseur Lario Ekson et le compositeur René Aubry qui partagea sa vie pendant quinze ans. Le compositeur Michel Portal, complice privilégié de ce qui fonde la geste carlsonienne, témoigne sur l'improvisation et une certaine sauvagerie. "Je viens du mouvement hippie, mais offrir des fleurs ne suffit plus. Il faut les déchirer et les offrir d'une autre façon," dit Carlson.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer