Le Centre National de la Danse
vous informe :

Dead Dreams of monochrome Men
1990, 52', noir et blanc, adaptation, danse, VHS

Réalisation : David Hinton
Chorégraphie : Lloyd Newson
Musique : Sally Herbert
Interprétation : Nigel Charnock, Russell Maliphant, Lloyd Newson, Douglas Wright
Production : LWT, Millenium productions, DV8 physical theatre


Un hangar, boîte de nuit gay sado-maso. Musiques à plein volume, lumières blafardes et contrastées. Quatre corps explorent les jeux du désir masculin, le théâtre de la violence sexuelle, de la domination et de la soumission volontaire. Ensemble, ils vont jusqu'au bout d'une nuit où le désir passe par la violence que procurent l'anéantissement et l'assujettissement du partenaire. La caméra colle à la peau des quatre acteurs-danseurs, les happe. Le travail des lumières et le découpage des séquences retranscrivent, sans morbidité, l'émotion et l'atmosphère brute et parfois lancinante de ces jeux de sexe et de mort. Le spectacle du même nom fut créé en France au Festival d'Avignon 1989, dans le cadre d'une carte blanche chorégraphique à Daniel Larrieu.
Patrick Bossati
CNC - Images de la culture

Fermer