Le Centre National de la Danse
vous informe :

Adolphe Appia, le visionnaire de l'invisible
1989, 40', couleur, documentaire, théâtre, VHS

Réalisation : Louis Mouchet
Production : CSS productions
Participation : Villes de Genève, Nyon, Chêne-Bougeries, Canton de Genève, Berne, Volkart Foundation, JS Finance, Banque Pictet & Cie, Vontobel Stiftung, Aprofim, association Jaques-Dalcroze


Adolphe Appia (Suisse, 1862-1928) imagine une "poétique scénique", expression de sa recherche pour libérer le corps et épurer la scène des lourds décors en toiles peintes. A travers ses dessins conçus pour le drame wagnérien (espaces lumineux, dispositifs rythmiques influencés par Jaques-Dalcroze), l'itinéraire d'un scénographe étonnant qui continue de bouleverser l'espace théâtral moderne. Louis Mouchet réalise un documentaire foisonnant qui met en écho les travaux scénographiques et les essais théoriques d'Adolphe Appia ("La Musique et la mise en scène", "L'Oeuvre d'art vivant"). Il restitue d'innombrables esquisses-camaïeux, des scénarios scéniques inventés pour les opéras de Wagner ("L'Or du Rhin, "Parsifal", "Tristan et Iseult"), d'ingénieux décors lumineux et sonores qui s'appuient sur la découverte du projecteur à arc voltaïque. Ces espaces rythmiques alternent à l'écran avec la reconstitution de ballets inspirés d'Emile Jaques-Dalcroze, le maître de l'eurythmie. De larges séquences sont consacrées à leur collaboration au projet architectural d'Hellereau (1911-1918), exemplaire laboratoire du futur conçu pour la mise en valeur optimale du corps humain. Elisabeth Ramus
CNC - Images de la culture

Fermer