Le Centre National de la Danse
vous informe :

Emmy
1995, 11', couleur, fiction, danse, U-matic

Conception : Daniel Larrieu
Réalisation : Daniel Larrieu
Chorégraphie : Daniel Larrieu
Musique : Henryk Gorecki
Interprétation : Matthieu Doze, Daniel Larrieu
Production : Heure d'été productions
Participation : Canal +, Procirep, Fondation Beaumarchais, CNC


Tantôt seul, tantôt accompagné de Matthieu Doze, Daniel Larrieu danse sur une partition de Gorecki, propice au regard intérieur. Lente gestuelle déroulant ses harmoniques, jeu d'équilibre sur le qui-vive, simplicité des formes : le vocabulaire de Daniel Larrieu se fond dans l'articulation générale de la chorégraphie. Quand le regard enregistre un mouvement, de quelle part d'illusion se charge-t-il pour que la composition de l'image continue de fonctionner ? Histoire de perspective, sans doute, bien connue des peintres et que le cinéma ne cesse d'interroger. Dans ce qu'il intitule son "chorégra-film", Daniel Larrieu semble être passé de l'autre côté du miroir. Les illusions, reflets, mises en abymes et duplications de l'image du corps sont très exactement constitutives du déroulement filmique. Les tonalités bleutées ou dorées des lumières transforment sans cesse le décor, un trompe-l'oeil éclairant sur la gamme infinie des illusions : surfaces et profondeur, disparitions et apparitions des danseurs. De ce mouvement croisé entre la danse et le cinéma, naît "Emmy", belle expérimentation proche de la méditation.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer