Le Centre National de la Danse
vous informe :

L'état des mouches
1985, 13', couleur, fiction, danse, U-matic

Réalisation : Richard Ugolini
Chorégraphie : Lila Greene
Musique : Gérard Chiron, Hervé Le Duc
Interprétation : Véronique Albert, Stéphanie Aubin, Paola Bucher, Lila Greene, Pascale Houbin, Martha Moore, Marcella Morganti
Production : Ad Libitum télévision, CAC Montbéliard, CGP, MC Bourges, Arcanal, RGB broadcast
Participation : Ministère de la culture (DMD), Association musique et spectacle de l'hôpital Lariboisière, Association Sunsets, Ville de Paris


A la suite d'un plan vertigineux, nous quittons une chambre d'hôpital par la fenêtre pour nous élever jusqu'au toit, héliport transformé en plateau de danse pour sept jeunes filles en baskets, qui remuent dans le vent parisien. La nuit venue, les mystérieuses habitantes de ces hauteurs disparaissent entre les lampes de signalisation par un ascenseur surgi des profondeurs. Un cadre très large s'attarde sur de vastes panoramas où se détache la silhouette embrumée du Sacré-Coeur, tandis qu'une voix off susurre 'ad libitum' des phrases comme : "Oublie-moi, c'est trop tard"... Dans le choix du lieu et la façon qu'a Lila Greene d'en prendre possession, on ressent l'influence de la danse post-moderne américaine qui, dans les années 70, quitta les studios pour s'aventurer dans les lieux publics : jardins, rues, terrasses, toits d'immeuble. Lila Greene, résidant depuis plus de vingt ans en France, collabore à présent avec des metteurs en scène de théâtre (Jourdheuil, Perret).
Patrick Bossati
CNC - Images de la culture

Fermer