Le Centre National de la Danse
vous informe :

Evidentia (évidence)
1995, 84', couleur, documentaire, danse, U-matic

Conception : Sylvie Guillem
Réalisation : Mats Ek, Thomas Lovell Balogh, Adam Roberts, Ha Van, Gunilla Wallin
Chorégraphie : William Forsythe, Mats Ek, Jonathan Burrows
Interprétation : Niklas Ek, William Forsythe, Sylvie Guillem, David Kern, Bénédicte Loyen, Brian Reeder
Production : France2, RD Studio productions, SVT1, BBC
Participation : CNC, Ministère de la culture (DMD)


Dans ce film expérimental concocté par Sylvie Guillem elle-même, les chorégraphes se font danseurs ou cinéastes : ainsi William Forsythe se livre à un superbe solo et Mats Ek filme son frère et Sylvie Guillem dans "Smoke", duo onirique et sensuel où l'illusion le dispute sans cesse à l'émotion. A l'évidence, Sylvie Guillem n'a pas mis tout son talent dans l'art d'enchaîner arabesques et grands jetés, même si son incroyable courbure de pied s'inscrit régulièrement et malicieusement à l'écran. Dans ce film en effet, chaque artiste se propose de clarifier le paradoxe des films de danse : "Pour l'écran, explique Mats Ek, il s'agit de produire une image qui soit une extension du mouvement. Sur scène, on travaille le mouvement lui-même." Après "Mouvement", montage de moments de danse et d'images diverses - extrait de film de Buster Keaton, courses d'animaux au ralenti, courbure de statue grecque, etc. -, Sylvie Guillem livre la clé d' "Evidentia" : "On a toujours voulu filmer la danse, mais là c'est le contraire : on laisse danser le film."
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer