Le Centre National de la Danse
vous informe :

John Cage - Je n'ai rien à dire et je le dis
1990, 54', couleur, documentaire, musique, VHS

Réalisation : Allan Miller
Production : Music project for television Inc, American masters, WNET-New York, Lola films
Participation : National endowment of the arts


John Cage est l'un des hommes qui ont le plus contribué à remodeler la pensée esthétique de ce siècle. Plusieurs artistes, écrivains et critiques en témoignent dans ce film consacré à la vie et l'oeuvre du compositeur. Des entretiens et des extraits de concerts complètent ce portrait d'un musicien, philosophe, peintre, écrivain, qui n'a jamais cessé d'être au coeur de l'avant-garde. John Cage est l'un de ceux qui cultivent le mieux ce mélange d'ironie, de provocation et de réflexion philosophique et artistique qui caractérise une partie de la pensée de ce siècle. Les divers entretiens récents et anciens qu'Allan Miller nous montre ici permettent donc à la fois de retracer et de comprendre le parcours du compositeur, et de rencontrer un personnage hors du commun qui met la séduction et l'humour au service de sa pensée : "Je n'ai rien à dire et je le dis !" Fidèle collaborateur de Merce Cunningham, influencé par Marcel Duchamp, Cage fut un des premiers à considérer que tout son, quel qu'il soit, a sa place dans la musique. Il chercha à se "libérer de ses idées sur l'ordre et de ses goûts" et fut un des pionniers de l'introduction du hasard dans l'art.
Guillaume Courtier
CNC - Images de la culture

Fermer