Le Centre National de la Danse
vous informe :

La nuit partagée
1994, 68', couleur, documentaire, danse, U-matic

Réalisation : Philippe Larue
Chorégraphie : Jean-François Duroure
Réalisation : Philippe Larue
Production : Injam production
Participation : Caisse des dépôts et consignations, Procirep


Lors du festival d'Avignon 1993, Jean-François Duroure créait un diptyque composé de "L'Ephémère", un trio de danse contemporaine, et de "La Nuit partagée", une comédie musicale de break-dance et de rap. Le film de Philippe Larue se présente comme le carnet de bord de cette aventure vécue avec de jeunes danseurs non professionnels venus des banlieues proches de Paris. Ça commence par une bonne engueulade, une incompréhension réciproque manifeste : "Vous n'êtes pas un groupe, que des individus", grogne Duroure. "Au début, on ne l'aimait pas, on se foutait de sa gueule, admet plus tard l'un des danseurs. Maintenant, on le respecte. Dans ce qu'il fait, il touche." Tout est là, effectivement. Duroure a du faire ses preuves, comme danseur et comme meneur de groupe. Et ces jeunes danseurs amateurs ont dû apprendre à compter, à rester dans un rythme, à incarner un personnage et à le tenir, à exister dans le groupe et non pas contre lui. Plusieurs mois ont été nécessaires à cette transformation qui leur a permis d'élaborer de bout en bout (texte et chorégraphie) leur spectacle et au-delà, d'animer des stages de break-dance dans certains quartiers d'Avignon.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer