Le Centre National de la Danse
vous informe :

Les Printemps du Sacre
1993, 61', couleur, documentaire, danse, U-matic

Conception : Brigitte Hernandez, Jacques Malaterre
Réalisation : Jacques Malaterre
Production : Telmondis, La Sept-Arte
Participation : TSR, CNC, Ministère de la culture (DMD)


Auréolée d'un parfum de scandale, la fulgurante et mythique création par Vaslav Nijinski du "Sacre du printemps" de Stravinski, au théâtre des Champs-Elysées le 29 mai 1913, est sans doute devenu le symbole de la modernité. Le film propose un panorama des interprétations successives de cette oeuvre au cours du XXe siècle. Les différentes versions qu'en ont donné les cinq chorégraphes présentés ici - Mary Wigman, Martha Graham, Mats Ek, Maurice Béjart et Pina Bausch -, après celle de Massine en 1920, interrogent toutes la perte du rituel dans le monde contemporain et ce que d'aucuns désignent comme "la blessure de la modernité". Il est vrai que l'essence même de la danse, d'origine sacrificielle, sert d'argument à la pièce. La traversée de ce siècle, singulièrement marqué par la barbarie humaine, explique sans doute l'attirance naturelle des chorégraphes pour cette oeuvre-clé, au-delà de cette rupture entre le vocabulaire classique et l'invention d'un langage moderne qui la caractérise.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer