Le Centre National de la Danse
vous informe :

Ushio Amagatsu, éléments de doctrine
1993, 65', couleur, documentaire, danse, U-matic

Conception : Alain Plagne, André S. Labarthe
Chorégraphie : Ushio Amagatsu
Réalisation : André S. Labarthe
Interprétation : Jean-Claude Dauphin
Production : Art production, Arcanal, CGP
Participation : Ministère de la culture et de la francophonie


Au Japon, le blanc est la couleur du deuil. Les danseurs de butô s'enduisent le corps de poudre blanche et la poétisation de l'espace qui caractérise les pièces de la compagnie Sankai Juku est comme un cadavre exquis, au sens littéral du terme. Pour Amagatsu, fondateur de la compagnie, la danse butô est à la fois vie et mort. Juin 1993 : Ushio Amagatsu et ses danseurs répètent "Graine de cumquat", pièce-fétiche de la compagnie, créée en 1978, qui relate l'initiation au monde d'un petit garçon japonais. André S. Labarthe et Alain Plagne ont suivi ces répétitions et interrogé le chorégraphe. L'oeuvre d'Amagatsu, axée sur la mort, la souffrance et la cruauté humaine, s'inscrit dans le prolongement des origines du butô, aux lendemains d'Hiroshima. Et même s'il estime sa compagnie moins morbide que celle d'Hijikata, fondateur du butô, ses exigences esthétiques requièrent de la part de ses danseurs une vraie capacité de concentration et d'équilibre. Un film très esthétique sur une compagnie qui ne l'est pas moins.
Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Fermer